Domaine de Mianville

“Il était une fois une femme à Lhomme…” Le nom de Christine de Mianville n’est guère connu que des amateurs de chenin très curieux. Mais l’oeil de ces dernier ne peut manquer de scintiller d’un éclat gourmand à la vue d’une bouteille produite par la Grande Dame de Jasnières ! Christine est prof d’oenologie et Bernard, son mari, est œnologue consultant. Leur domaine de 1ha ? C’est pour le plaisir ! Quelle maîtrise du chenin sur ces superbes terroirs surplombant la vallée du Loir ! De grands vins secs, d’une concentration et d’une précision remarquable, représentant leurs terroirs avec une énergie folle. Le travail à la vigne est en bio non labellisé du fait de la taille du domaine, avec utilisation de la traction animale grâce à l’aide l’âne Fakin. Les deux cuvées, Chant de Vigne et les Côtières proviennent de deux entité géologiquement distinctes, l’une sur argiles à silex et l’autre sur calcaire (pourtant, les deux parcelles ne sont qu’à une centaine de mètres l’une de l’autre!). Les vendanges sont manuelles et les vinifications non interventionnistes. Les vins bénéficient d’un long élevage de 18 mois et ne sont pas filtrés.

Bernard